La vieille ville de Dubrovnik classé par l'UNESCO en 1979.
La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik La ville de Dubrovnik
Cliquez sur les photos pour ouvrir le diaporama
Situer Dubrovnik

Dubrovnik
 
 
Anciennement Raguse
 
Ville de Croatie, sur la côte dalmate.
 
Population : 28 113 hab. (recensement de 2011)
Port de commerce.
 
Après avoir descendu un grand nombre de marches si vous êtes chez Alenka, ses appartements sont idéalement situé avec vue magnifique sur la vieille ville, vous arriverez  à l’entrée de la vieille ville fortifié, quelle merveille !
 
-Le café du matin mérite de se prendre en terrasse sur le petit port, peu avant huit heure le poisson s’y vent, n’hésitez pas il est frais péché !!!
 
-Pour le midi, vous trouverez sur une petite place en terrasse un restaurant ou l’on mange de la petite friture péchée du jour. 
 
-Nous vous conseillons le soir tombé le restaurant  Poklisar, il se trouve juste à l’entrée coté sud sur le petit port.
 
-Avec un ciel dégagé, vous pouvez prendre le téléphérique qui offre en son sommet un panoramique magnifique.
 
-Le principal attrait de Dubrovnik reste la remarquable vieille ville, entourée d’épais remparts et jalonnée de fabuleux édifices baroques. Dubrovnik est aussi un point de départ idéal pour découvrir les îles luxuriantes et le spectaculaire littoral de la région : la ravissante Lokrum, la charmante Korčula (réputée pour ses excellents vins blancs et sa citadelle), le parc national de Mljet, la péninsule montagneuse de Pelješac et le somptueux jardin de Trsteno.
 
-Une visite de Dubrovnik ne saurait être complète sans une promenade autour de ses remparts spectaculaires, les plus beaux du monde et la plus grande fierté de la ville. Bâtis entre les XIIIe et XVIe siècles, ils demeurent intacts. Point de départ classique de toute visite de Dubrovnik, la splendide porte Pile fut édifiée en 1537. En pénétrant par la porte, on tombe sur le monastère franciscain (et son musée), dont la pharmacie fonctionne depuis 1391. Vous pourrez aussi découvrir à loisir l'église Saint-Blaise, une imposante église baroque de 1715, la cathédrale de l’Assomption-de-la-Vierge, édifiée sur le site d’une basilique du VIIe siècle qui fut agrandie au XIIe siècle, le palais Sponza, du XVIe siècle, qui abrita successivement les douanes, l’hôtel de la Monnaie, le Trésor et une banque, ou le palais du Recteur, de style gothique-Renaissance.
 
-Si vous avez envie de passer un moment à la plage, celles de la ville vous tendent les bras. Toutefois, beaucoup de visiteurs prennent un bateau pour l’île de Lokrum ou les Élaphites, plus calmes.
 
L'HISTOIRE DE DUBROVNIK
 
La ville fut fondée dans la première moitié du VIIe s. par les habitants d'Épidaure, ancienne colonie grecque puis romaine (aujourd'hui Cavtat), chassés par l'invasion des Avars et des Slaves. Les réfugiés s'installèrent dans l'îlot de Lave, ou Lausa, qui est à l'origine de l'ancien nom de Raguse. Très tôt, dès leur christianisation au IXe s., les Slaves croates s'infiltrent dans la cité, tandis que celle-ci, par le rattachement de l'île à la terre ferme, s'étend vers le continent et vers l'établissement slave de Dubrovnik. Tout en gardant son individualité ethnique et linguistique, la communauté slave adopte les formes de vie et les institutions de la population romanisée, créant ainsi la plus remarquable symbiose slavo-latine de la côte dalmate. Soumise à l'autorité byzantine dès le milieu du IXe s., Dubrovnik, située en un point exposé, est attaquée et assiégée par les Sarrasins, puis par les Normands de Robert Guiscard, avant de tomber en 1205 dans l'orbite de Venise. Elle s'en libère définitivement en 1358, élargit son territoire et se constitue en république aristocratique, gouvernée par un recteur, sur le modèle de la Signoria. Mais, pour se protéger de celle-ci – dont elle est la rivale, car elle interrompt la continuité de ses possessions en Adriatique – , Dubrovnik se met, moyennant un tribut annuel, sous la protection des rois hungaro-croates jusqu'en 1526, puis sous celle de la Sublime Porte. Dubrovnik garde cependant sa souveraineté relative et son indépendance de fait jusqu'à l'entrée des troupes françaises, en mai 1806. Le 31 janvier 1808, Marmont supprime la république et la rattache aux provinces Illyriennes. Le congrès de Vienne l'incorpore à l'Autriche. Depuis 1918, Dubrovnik fait partie de la république de Croatie dans le cadre de la Yougoslavie, puis de la Croatie indépendante depuis 1991. La ville a été à plusieurs reprises la cible d'attaques extérieures durant la guerre serbo-croate.

LE PASSÉ ÉCONOMIQUE
 
Par sa situation géographique, Dubrovnik s'est trouvée tournée vers la mer et le commerce dès le XIe s. Elle se donne, parmi les premières villes d'Europe, une organisation sanitaire dès la fin du XIIIe s. : système de canalisations (1296), service médical (1301), établissement de la première pharmacie (1317). Au XVe s., la ville a 5 500 habitants, et la république 28 000. La base économique est l'activité manufacturière : chantiers navals, fonderie de cloches et de canons, peausseries, savonneries, tissage, bijouterie, reliure. Aux XVIe et XVIIe s., la république est à son apogée, ayant obtenu des Turcs la liberté de mouvement dans les Balkans. Elle devient un des principaux centres commerciaux de la Méditerranée, ce dont témoigne son réseau de 150 consulats. Un tremblement de terre qui détruit la ville en 1667 marque aussi le début de son déclin.
 
Nous vous souhaitons de belles visites à Dubrovnik.


Venez découvrir nos locations de Dubrovnik :

- Locations Appartements Dubrovnik






Séjour Croatie Vacances Croatie Locations Croatie Voyage Croatie

Dalmatie Dubrovnik Dalmatie Split Dalmatie Sibenik Dalmatie Zadar Istrie Kvarner

Siren : 539 854 778 - Adresse : 31 rue du Petit Bois 44360 Vigneux de Bretagne - Tel : 06.31.39.60.30

Déclaration CNIL : 1647157